Coton, lin & soie

La pochette blanche

La pochette blanche est la plus classique, la plus versatile et la plus « safe » de toutes les pochettes. C’est la première à avoir, c’est par là qu’il faut commencer : c’est la seule vraiment indispensable ! Tant qu’on a une chemise blanche (ou en partie), on peut y aller. Elle peut être en coton ou en lin – dans ces cas-là c’est un mouchoir – ou bien en soie – là c’est une pochette.

A noter que la version en soie sera la version la plus habillée, par extension on préférera généralement la texture et la simplicité du coton ou du lin.

 

soie blanche

 

Un pliage plus exubérant ou au contraire plus neutre sont influencés par le style général de la tenue et l’humeur du moment. Un ensemble très sobre appelle plutôt un pliage simple rectangulaire, alors qu’un moment festif commandera plus facilement un pliage plus « floral » !

Aussi, les matières que l’on porte sont importante : un tissu un peu texturé comme le tweed, le lin ou un Fresco invitera instinctivement plus un coton ou un lin. La soie, étant plus formelle, se portera naturellement plus facilement avec un tissu plus lisse, avec moins d’aspérité.

Mais lorsque l’on commence à entrer dans le jeu de la pochette, on s’aperçoit rapidement que la pochette blanche a le défaut de sa qualité… Elle manque un peu de panache !

A suivre !..

 

Tweed gris